Les meilleures assurances vie en ligne en 2021

Les meilleures assurances vies

L’assurance vie est un des placements financiers privilégiés des Français. Et on ne peut que très bien comprendre cet engouement, l’assurance étant un placement fiable et de valeur sûre depuis toujours, quoique la fiscalité demeure sa force première. De leur côté les assureurs ne cessent de compléter leurs offres, histoire de répondre aux besoins spécifiques de leurs clients. Cependant, cela demande une comparaison minutieuse pour choisir la formule la plus avantageuse.

Nous vous expliquons les avantages de l’assurance vie et réalisons un comparatif des meilleurs contrats d’assurance vie. Ils sont tous sans frais d’entrée, avec des frais de gestions contenus et des excellents financiers.

Comme d’habitude, l’investissement est risqué, et il peut y avoir des pertes en capital. Vous devez clairement définir votre profil de risque.

Qu’est-ce que l’assurance vie ?

Quand on parle de solution d’épargne, l’assurance-vie reste numéro un en France. Si l’on se réfère à une statistique établie par la Fédération française de l’assurance cette année même, les contrats d’assurance enregistrés représentent à eux seuls près de 1 800 milliards d’euros vers la fin du mois de janvier 2021.

Trois grandes catégories d’assurance-vie existent jusqu’alors. Il y a dans un premier temps l’assurance en cas de vie, le contrat d’assurance en cas de décès et puis le contrat mixte, c’est-à-dire une intermédiaire entre le contrat d’assurance de vie et décès. Quoi qu’il en soit, ces contrats garantissent le versement d’un capital au souscripteur ou à ses bénéficiaires désignés dans le contrat en cas de décès ou cession du souscripteur. Pour l’assurance vie décès en particulier, la rente est versée à ses proches à la suite du décès de l’assuré. Cependant, elle a la particularité de pouvoir être considérée comme un placement à part entière, très générateur de profits.

À titre d’information, plusieurs formules d’assurance-vie existent à l’heure actuelle, vous permettant de choisir celle qui vous convient le plus, que ce soit en termes de durée ou en termes d’options de sortie. Plus concrètement, vous avez le choix entre le versement d’une rente ou d’un capital. En ce qui concerne les risques auxquels vous encourez, ils dépendent du support choisi.

Toutefois, l’assuré peut avoir l’esprit tranquille, car les contrats d’assurance-vie sont sécurisés pour la simple et la bonne raison qu’ils sont régis par le code des assurances. Les codes d’assurances qui encadrent ce placement sont les articles L131-1 et L132-1. De plus, la transparence du contrat est renforcée par la loi n° 2005-1564 du 15 décembre 2005.

Quelle est la fiscalité de l’assurance vie ?

La fiscalité de l’assurance-vie qui est clairement détaillée sur la plateforme de la Fédération française peut être différente d’un contrat à un autre. Les conditions de sortie ont également un impact sur les avantages fiscaux. Ce qui signifie que les bénéficiaires de contrats indiqués dans le contrat au moment du décès se trouvent exonérés de droits de succession, conformément aux conditions indiquées dans la documentation fiscale.

Pour le cas du prélèvement forfaitaire unique, l’assurance-vie fonctionne en se basant sur un régime favorable préalablement fixé par l’article 125-0 A du code des impôts. Cela est d’ailleurs renforcé par la documentation fiscale indiquée dans BOI-RPPM-RCM-10-10-80. Ceci étant dit, les contrats s’étalant sur 8 ans et plus peuvent bénéficier d’un abattement allant jusqu’à 4 600 € sur l’impôt sur le revenu. Les mêmes contrats peuvent également bénéficier d’un prélèvement libératoire avec un taux de 7,5 %. De plus, l’assuré et les bénéficiaires profitent d’une exonération de l’impôt sur le revenu, d’après l’article de 125-0 A du code des impôts. Une exonération de l’impôt est également envisageable en cas de licenciement, d’inaptitude à travailler ou encore d’une mise en retraite anticipée.

De plus, les contrats d’assurance-vie permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 25 %, notamment lorsqu’ils sont souscrits aux personnes en situation de handicap. C’est l’article 199 septies du code des impôts qui met en vigueur cette loi. Quant aux contrats non réclamés, c’est la loi n° 2007-1775 du 17 décembre 2007 qui l’encadre et elle fait obligation aux compagnies d’assurance de trouver les bénéficiaires indiqués dans les contrats en cas de décès du souscripteur ou en cas de cession. La recherche se base sur les coordonnées qui figurent dans le contrat. Et même si les contacts ne sont pas indiqués dans le cadre, les assureurs doivent rechercher les bénéficiaires.

Toujours dans la catégorie des contrats non réclamés, les obligations vis-à-vis les assureurs sont renforcées par la loi n° 2014-617 du 13 juin 2014. Celle-ci concerne précisément les comptes bancaires inactifs ainsi que les contrats d’assurance vie en déshérence. Ce texte insiste également sur l’obligation des assureurs dans la recherche des bénéficiaires et dans le transfert du capital. Bien sûr, ce transfert se fait dans le total respect des conditions de restitution et de transfert à l’État par la CDC.

Quels sont les critères pour choisir une des meilleures assurances vie ?

Les assurés savent très bien que l’assurance-vie est intéressante fiscalement, au bout de 8 ans au moins. C’est pour cette raison qu’il est important d’y souscrire dès ses plus jeunes âges. Aussi, il n’est pas question de changer de contrat chaque année, tout simplement parce que celui-ci ne présente pas tous les avantages auxquels vous vous étiez attendu. Pour éviter cela, le plus simple serait d’être attentif sur le choix du contrat. Plusieurs détails sont à examiner de près. Aussi, il faut réaliser des comparaisons. Dans le but de réaliser un bon placement, commencez par observer la performance du fonds en euros et d’autres éléments importants comme les frais de gestion, les versements, la diversité des unités de compte, etc.

Les rendements des fonds en euros

Le critère principal à prendre en compte concerne donc le rendement du fonds en euros. Il s’agit en quelque sorte d’un support sécurisé où les fonds que vous avez investis sont garantis (par l’assureur). Avec les fonds en euros, les intérêts générés sont plus ou moins acquis. Cependant, cela peut ne pas être le cas selon les assureurs. En effet, les banques peuvent proposer des conditions différentes des mutuelles et des contrats en ligne. Autrement dit, la performance du fonds en euros varie d’un organisme à un autre. Mieux vaut donc vous renseigner sur le rendement de ce dernier avant de vous décider.

La performance des fonds en euros est encore supérieure au taux du livret A. Cependant, en prenant en compte la fiscalité c’est moins vrai. Il est donc important de choisir les meilleurs fonds en euros du marché. Il existe une grande disparité des performances.

Le sérieux de l’assureur

Les fonds en euros sont garantis en capital par l’assureur. Mais de manière générale, l’ensemble de votre contrat d’assurance vie est gérer par votre assureur. D’ailleurs, vous n’êtes pas directement propriétaire des fonds placés dans le contrat. C’est l’assureur qui présente une créance à votre égard.

Il est donc important de choisir parmi les meilleurs assureurs de la place : Suravenir, Spirica, Aviva, Generali, Swiss Life.

L’assureur doit être supervisé par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), et l’ACPR (le contrôle prudentiel des assureurs).

Les frais de gestion

Vous pourrez par la suite vous focaliser sur les frais de gestion ainsi que les versements indiqués. Ici, des éléments essentiels sont à voir de près, puisque les frais en question peuvent aussi varier en fonction de l’organisme assureur. Quoi qu’il en soit, les frais prélevés dépassent rarement les 1,5 % de votre capital. Pour le cas des contrats en ligne en particulier, aucuns frais ne sont déduits sur les versements. En revanche, les frais de gestion du contrat sont calculés annuellement.

Les frais d’entrée

Les frais d’entrée, eux, peuvent vous coûter 5% du montant du contrat à l’entrée et à chaque versement (calculé sur le montant du versement). Ces frais sont négociables, cependant on peut plus facilement les éviter en choisissant un contrat en ligne sans frais d’entrée.

Les unités de compte


Cela fait, vous pourrez examiner la diversité des unités de compte qui est aussi un critère de choix important. À titre d’information, la rentabilité des fonds en euros peut diminuer, mais l’épargnant a la possibilité de diversifier son investissement. Ainsi, vous pourrez entre autres miser sur les unités de compte ou UC. Ceux-ci sont plus risqués, étant donné qu’ils ne sont pas garantis par l’assureur. Cependant, ils présentent l’avantage d’être potentiellement plus rémunérateurs sur le long terme.


Une fois de plus, les contrats ne présentent pas les mêmes avantages. C’est justement pour cette raison qu’il est important de bien les comparer afin de diversifier au mieux votre placement. L’idéal serait de vous appuyer sur au moins une dizaine de supports différents. Vous pouvez placer votre capital en France, mais aussi à l’étranger. En bref, multiplier les fonds est un moyen de limiter le risque.

Les supports proposés par les contrats d’assurance vie de ce comparatif sont très variés. Ils permettent d’investir sur les marchés financiers (actions et obligations), les métaux précieux (l’or en particulier), l’immobilier (notamment en travers des SCPI), les entreprises non cotées, etc.

Encore une fois, seul le fonds euro est garanti contre la baisse. Toutes les unités de compte peuvent subir une baisse en capital. Mais les performances sur le long terme des unités de compte (UC) sont censées être nettement meilleures.

Les options de gestion


Enfin, il y a les aides de gestion qui sont aussi un critère de choix important. Il s’agit du dernier point sur lequel vous devez vous attarder. En effet, les aides que les assureurs vous fournissent vous permettraient de bien gérer votre contrat. Si vous avez du mal à vous y retrouver, le conseil est de vous confier à un courtier ou à un site comparatif dédié.

Certains contrats d’assurance proposent de la gestion déléguée (aussi appelée gestion pilotée). Cependant, il faut être très attentif au coût de cette gestion.

Quelles sont les meilleures assurances vie

Puisqu’une bonne comparaison s’impose pour obtenir le meilleur contrat d’assurance vie, il est nécessaire d’avoir un aperçu sur les meilleures formules du marché enregistrées jusqu’alors.

Vous verrez que pour trouver les meilleures assurances vie, nous sommes allés chez des courtiers spécialisés en assurance vie, et non des banques ou des assureurs généralistes. Les offres de ces spécialistes sont bien meilleures que ce que l’on peut trouver ailleurs sur le marché.

Les performances de vos investissements en assurance vie s’en ressentiront très vite.

Tous les contrats cités ci-dessous sont des contrats dits multisupports, c’est-à-dire qu’ils proposent à la fois des fonds en euros avec capital garantie et des unités de compte avec risque de perte en capital.


1- Linxea Avenir

Il s’agit d’une formule d’assurance vie ayant la particularité de proposer des frais réduits. C’est Suravenir (filiale du Crédit Mutuel Arkea) qui propose ce contrat et est accessible à partir de 100 euros seulement.

En ce qui concerne l’accès à ses fonds en euros, elle se fait en fonction du pourcentage d’unité de compte. Le contrat permet un accès à plus de 700 unités de compte.

Le fonds euro classique s’appelle Suravenir Rendement et a eu une performance de 1,3% en 2020. Le fonds euro dynamique se nomme Suravenir Opportunités, il a eu une performance de 2% en 2020. C’est un des fonds en euros avec le meilleur rendement sur le marché. Cependant, il faut 50% en unités de compte.

Rendements des fonds en euros de Linxea Avenir

Le contrat Linxea Avenir propose des ETF (Exchange Traded Funds), qui sont des unités de compte à la fois performantes et peu chères.

Linxea propose aussi des mandats de gestion pilotée. Cependant, ils sont peu intéressants, car ils s’appuient sur des fonds d’investissement avec des frais de gestion internes élevés. La performance sur le long terme est donc moins bonne. Il vaut mieux choisir ce contrat d’assurance vie pour la gestion en autonomie.

Linxea Avenir est donc le meilleur contrat d’assurance vie sans frais d’entrée disponible sur le marché.

2- Linxea Spirit


Celle-ci est également une formule d’assurance que Linxea présente à titre individuel. Ce contrat est orienté vers l’immobilier, mais s’appuie également sur des fonds en euros Spirica, qui est une filiale du Crédit Agricole assurance. Vous pouvez accéder à cette assurance vie à partir de 500 euros et vous pouvez diversifier vos placements sur des SCPI, des SCI et des OPCI.

Les frais de gestion annuels sont de 0,5%. C’est vraiment difficile de trouver moins cher.

Ce contrat arrive deuxième de ce comparatif des meilleures assurances vie, car le fonds en euros est moins intéressant que celui de Linxea Avenir.

3- Darjeeling de Placement Sirect


Il s’agit d’une formule d’assurance en ligne qui est à votre disposition avec un frais d’entrée de 0 %. Par le biais de cette formule d’assurance, vous aurez accès à plus de 1000 Unités de compte (dont de très nombreux trackers, le nom commun des ETF), mais aussi à un fonds en euros bonifié. Le top avec Darjeeling c’est qu’il est adapté aux novices et aux professionnels.

Le rendement du fonds en euros dépend à la fois du capital placé dans l’assurance vie, et de la part d’unités de compte.

Rendement du fonds en euros de Darjeeling Placement Direct

Comme vous pouvez le voir, les rendements de certains fonds en euros, dont celui de Darjeeling Swiss Life, peuvent être vraiment intéressants, et bien supérieur au rendement moyen des fonds euros sur le marché.

Il y a bien sûr des conditions à cela, investir sur les marchés financiers en unités de compte risquées. Mais cela permet d’être diversifié avec des investissements plus ou moins risqués.

Darjeeling propose une option de gestion pilotée sur tracker, mais la performance n’a pas particulièrement été au rendez-vous. Il est sans doute préférable de se former à l’investissement, et bien comprendre votre profil de risque, afin de faire de la gestion en autonomie.

4- Linxea Zen


Linxea est réellement la référence lorsqu’on parle d’assurance vie. Par le biais de son contrat Linxea Zen, l’entreprise propose une formule à prix réduit assurée par Apicil. Grâce à cette solution, vous pourrez ouvrir un compte sans frais d’entrée, et ce à partir de 500 euros seulement. Le choix en unités de compte est également très vaste.

Comme d’habitude dans notre comparatif, ce contrat d’assurance vie propose des fonds indiciels. Ici les fonds indiciels cotés sont moins nombreux que sur d’autres contrats, cependant ils sont très originaux par rapport à ceux de la concurrence.

5- Évolution Vie


Si vous souhaitez souscrire à un contrat d’assurance vie avec un frais 0%, c’est sur Évolution Vie qu’il faut se tourner. Il est proposé par assurancevie.com. Ainsi, il est exclusivement en ligne. Et il n’y a pas que cela. Au fait, les frais d’arbitrage du contrat sont également facturés à 0 %, ce qui s’ajoute encore à ses multiples avantages.

6- Yomoni Vie


Celle-ci est un contrat d’assurance vie proposé par Suravenir, mais distribué directement par la société de gestion Yomoni. On la considère également comme « solution d’épargne automatisée » en raison de ses fonctionnalités innovantes.

Cependant, Yomoni Vie est un contrat disponible sous mandat. C’est un avantage, car Yomoni gère tout pour vous. Mais c’est un inconvénient, car les frais de gestion sont plus élevés.

Yomoni a une offre très large qui va au-delà de l’assurance vie. Ils proposent des PEA, de l’épargne salariale, des CTO et des PER (Plan Epargne Retraite).

Ils ne proposent jamais des OPVCM classique avec des frais internes élevés, mais uniquement des fonds indiciels (cotés ou non).

7- Nalo Patrimoine


Nalo Patrimoine est le contrat d’assurance vie qui vous permet de maximiser votre rendement. C’est aussi le contrat par excellence pour ceux qui souhaitent améliorer leur situation patrimoniale tout en tenant bien en compte de leurs projets. Bien sûr, vous aurez également droit à plusieurs unités de compte pour diversifier votre placement.

Tout comme Yomoni, il s’agit de Gestion Pilotée.

Ce sont des spécialistes de l’investissement socialement responsable, encore appelé ISR ou ESG. D’ailleurs, la performance de leurs mandats ESG a été excellente durant les dernières années.

Nalo s’appuie sur les trackers, que ce soit pour ses mandats de gestion classiques ou ses mandats ESG.

Que faire après avoir lu ce comparatif des meilleures assurances vie ?

Vous avez désormais le choix parmi différents contrats d’assurance vie. Ce sont les plus intéressants sur le marché français.

L’assurance vie vous permet d’investir à la fois dans un fonds euro garanti en capital par l’assureur, et de nombreux supports très différents (investissements boursiers, investissements immobiliers, etc.) qui eux ne sont pas garantis en capital, mais dont on espère de bonnes performances.

Lorsque vous êtes en gestion libre il faut vous assurer d’avoir une bonne diversification (produits financiers, risques, zones géographiques, secteurs, etc.)

La fiscalité de l’assurance vie, et notamment en cas de succession peut être intéressante. Les plus values et dividendes sont assez faiblement imposés au bout de 8 ans. Et pour la succession on peut choisir autant de bénéficiaires que l’on veut (avec un abattement de l’ordre de 150K euros).

Il faut savoir que l’on ne peut pas transférer un contrat d’assurance vie, mais on peut en ouvrir autant que l’on veut. Si votre contrat actuel a des caractéristiques moins bonnes que ceux de ce comparatif, il ne faut pas éviter à en ouvrir un autre.

La souscription demande un peu de concentration, cependant elle ne présente pas de complexité régulière. Il faudra peut-être vérifier d’être bien en gestion libre, afin d’être en possibilité de choisir des trackers et non des fonds actifs avec des frais élevés. L’allocation de l’ensemble de votre portefeuille financier doit être bien être équilibrée et cohérente à la fois avec votre profil de risque, et vos projets.

Vous pouvez compléter avec d’autres produits financiers tels que le PEA (Plan d’Epargne en Actions), ou des produits d’épargne retraite tels que le PER (Plan d’Epargne Retraite).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *