Comment gagner en bourse ?

La bourse est sans aucun doute le moyen le plus connu pour investir. Les nombreuses success-stories qui ont d’ailleurs inspiré des chefs-d’œuvre hollywoodien nous ont impactés. On a fini par se convaincre qu’on peut facilement devenir un génie des marchés boursiers, voire rapidement des millionnaires.

Malheureusement, les chiffres ne mentent pas. Environ 95 % des particuliers qui se lancent en bourse perdent tout leur argent et abandonnent en moins de 2 ans. On se demande alors pourquoi il est si ancré dans les esprits qu’investir en Bourse est un excellent moyen pour devenir riche.

Surtout, comment faire partie des 5% qui réussissent ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce taux d’échec s’explique par le fait que la plupart des investisseurs en bourse ignorent beaucoup. Ils ne savent pas ni comment la bourse fonctionne, ni comment l’utiliser pour bâtir ou faire fructifier un patrimoine financier. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour gagner en bourse.

La bourse : comment ça marche

Il serait illusoire de vouloir gagner de l’argent en bourse sans en comprendre le fonctionnement. La chance n’a en effet que peu d’utilité si l’on souhaite gagner sur le long terme et surtout conserver ses gains.

La bourse permet aux entreprises de lever des fonds pour financer leur activité. Ceci se fait à travers la mise sur le marché de parts de leur capital sous forme d’actions. Ces dernières permettent aux investisseurs qui les achètent de détenir une partie correspondante du capital de l’entreprise. Ils peuvent donc toucher des dividendes lorsque l’entreprise en verse.

Outre les actions, d’autres instruments financiers sont régulièrement échangés sur les marchés boursiers ou font l’objet de spéculations. Il s’agit principalement :

  • Des devises (euro, dollar américain, dollar australien, franc suisse, yen japonais…),
  • Des obligations,
  • Des matières premières (métaux, énergie, produits agricoles…),
  • Des fonds mutuels,
  • Des indices (NASDAQ 100, CAC 40, DAX 40…) etc.

Vous devez retenir que la bourse est un marché et comme tel, elle est soumise à la loi de l’offre et de la demande. S’il y a plus d’acheteurs que de vendeurs, le prix de l’action monte et inversement. Vous devrez ainsi acheter un actif si vous sentez qu’il est sous-évalué et que les autres acheteurs vont se l’arracher. Au contraire, vous devrez vendre si l’actif est surévalué et que son cours va chuter.

Gagner de l’argent en bourse

Les marchés financiers permettent aux investisseurs de placer leur argent et de le faire fructifier. Il y a plusieurs façons de procéder en fonction, tout dépendant des résultats que vous voulez atteindre.

Accroître un capital

Si vous souhaitez faire fructifier votre capital, vous pouvez acquérir des instruments financiers ayant du potentiel, les conserver dans l’espoir qu’ils prennent de la valeur avec le temps. En les revendant plus cher que leur prix d’achat, vous gagnerez la différence.

Construire un revenu passif

Certaines entreprises versent périodiquement une partie de leurs bénéfices à leurs actionnaires. Ces bénéfices sont appelés dividendes. Le montant versé est voté chaque année en Assemblée générale et les dividendes sont partagés en fonction du nombre d’actions que possède chaque investisseur. Ils sont généralement versés sur une base trimestrielle pour les entreprises américaines et annuelles pour celles françaises.

Vous pourrez ainsi vous constituer un revenu totalement passif. En réinvestissant ces dividendes pour acquérir d’avantages d’actions d’entreprises, vous pourrez profiter de la « 8e merveille du monde » que sont les intérêts composés. Votre portefeuille d’actions ne fera que croître pendant que vos intérêts engendreront à leur tour des intérêts.

Combiner gain en capital et revenus passifs

En combinant les deux méthodes vues précédemment, vous pourrez maximiser vos résultats. En achetant des actions à fort potentiel, vous pourrez gagner sur le court terme un revenu passif. Vous pourrez accroître ainsi votre capital en les revendant plus tard.

Vendre à découvert

En bourse, vous pouvez vendre des actifs que vous ne possédez pas si vous anticipez une baisse de leur cours. Une baisse effective des prix fera croître votre capital, cependant n’ayant jamais possédé l’actif vous ne toucherez pas de dividendes.

La spéculation

La spéculation consiste à acheter et vendre des actifs financiers dans l’optique de faire des bénéfices. Le spéculateur « parie » sur la hausse ou la baisse des cours d’un titre sur une courte période de temps (moins d’une journée) sans l’acheter directement. Les variations étant généralement peu significatives à cette échelle de temps, le spéculateur ou trader fera recours à un effet de levier conséquent pour maximiser ses gains. Cela a aussi l’inconvénient de l’exposer à des risques plus importants.

Il existe plusieurs instruments permettant de spéculer en bourse. Les plus utilisés sont :

  • Les contrats sur la différence (CFD),
  • Les warrants,
  • Les certificats,
  • Le Forex …

Faire partie des 5 %

En théorie, gagner de l’argent sur les marchés financiers est très simple. En pratique, seuls 5 % des investisseurs indépendants s’en sortent. Beaucoup d’investisseurs encore novices ne réalisent pas qu’en investissant sur les marchés, ils entrent en compétition avec les autres investisseurs.

Si vous avez réussi à acheter un actif au bon moment, cela signifie qu’une autre personne l’a vendu au mauvais moment. Ainsi, pour faire partie des 5% vous devez être parmi les meilleurs. Cela exige un respect scrupuleux de certaines règles.

Vous former

Se faire former auprès d’experts vous permettra d’éviter de commettre des erreurs de débutants et de perdre d’importantes sommes. Se former seuls en lisant des blogs ou en suivant des vidéos sur YouTube est également possible. L’objectif est d’être mieux informé. Ceci ne garantit pas toutefois que vous vous en sortirez aisément sur les marchés.

Avoir accès à trop d’informations serait un frein. Il y a en effet, plein de stratégies d’investissement, et il serait plus profitable de n’en choisir qu’une et de s’atteler à la maîtriser. C’est l’avantage que vous aurez en suivant une formation. Toutes les informations contenant une stratégie seront à votre portée ainsi qu’un suivi personnel pour vite progresser.

Développer le bon mindset

La plupart des investisseurs estiment que la psychologie est ce qui fera la différence entre un bon et un mauvais investisseur. Il faut savoir se détacher de ses émotions afin de rester le plus rationnel possible face aux mouvements du marché. Il ne faut pas que la joie ou la panique vous fasse oublier votre plan de trading. Il est en effet difficile de garder son sang-froid en manipulant de si gros volumes d’argent.

S’en tenir à la stratégie choisie

Un bon investisseur doit avoir une stratégie et un plan d’investissement. Il ne devra en aucun cas les modifier par gourmandise ou peur de perdre. Un bon plan doit en effet comprendre tous les scénarios possibles. Couplés à une bonne stratégie, ils minimisent les risques sur chaque investissement et permettent de sauvegarder le capital pour bénéficier d’autres opportunités.

Être réaliste

Les meilleurs investisseurs font généralement une plus-value de 8 à 10% de leur capital par an, à l’exception des spéculateurs qui peuvent atteindre 20 à 30 %. Ces résultats sont très difficiles à atteindre et, pour faire mieux, il vous faudra prendre des risques. Il faut admettre que vous avez plus de chance de perdre votre épargne que de devenir millionnaire en quelques clics.

Formez-vous, réunissez un capital conséquent et suivez une stratégie pour parvenir à gagner en bourse. En réinvestissant continuellement vos gains et en faisant croître votre capital, vous parviendrez  à vivre confortablement de vos investissements boursiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *